Kezako ?
Le Reiki est une technique japonaise de bien-être par imposition des mains crée par Mikao Usui (1865-1925).
Le mot Reiki est un mot qui existait déjà dans le langage japonais. Sa traduction est “Energie Divine” ou “Energie Cosmique”.
Mikao Usui a designé le Reiki comme étant une technique “d’énergie universelle de vie qui a une conscience propre”.
Une américaine d’Hawaii, Tataka Hawayo, a amèné le Reiki sur le sol américain, chose qui n’était pas si évident à l’époque dû à la 2eme Guerre Mondiale qui opposait entre autre le Japon et les USA et tout ce qui venait de leur pays respectif. Le Reiki prendra un envol fulgurant. Tataka Hawayo a dû pour cela changer un peu l’histoire originale pour pouvoir proposer le Reiki aux américains. Elle a par exemple dit que Mikao Usui était un moine chrétien au Japon alors qu’il était shintoïste – bouddhiste, ou encore qu’il était allé dans une université aux USA alors qu’il n’a jamais quitté son pays natal…. Un mensonge certes, mais un mensonge pieux diront nous car sans cela nous n’aurions peut-être jamais connu le Reiki de nos jours.
Tataka était atteinte d’un cancer du sein et avait donc décidé de faire un voyage dans son pays pour rencontrer sa famille.
Sur place, elle fut emmenée dans un centre Reiki crée par Usui avant sa mort. Elle y reçut des soins. Son experience fut tellement incroyable et son état de bien-être après la séance tellement plus élevé, qu’elle décida de tout faire pour exporter cette technique simple et tellement puissante hors du Japon et en faire profiter beaucoup d’autres personnes. Elle devint maître Reiki, ainsi, commença l’enseignement du Reiki sur le sol américain et se propagea sur le reste de la planète.
Aujourd’hui, le Reiki se diversifie sous différentes techniques (karuna, Tera mai …. ) mais la base reste la même. Seulement, comme toutes choses, le Reiki subit aussi des évolutions et une amelioration des techniques en accord avec notre époque s’adaptant aux problèmes de notre quotidien.
Pour qui ?
Pour tous ! Le Reiki n’a ni croyance, ni dogma sauf celle de faire du bien à soi même et à l’autre.
L’âge, le genre, la religion, la profession… du praticien n’a donc aucune valeur d’importance. Seule l’empathie va valoir et bien entendu, il faut que la personne qui pratique ait bien reçu l’enseignement de base qu’elle sache de quoi elle parle et comment pratiquer. Pour cela nous passons un diplôme pour être praticien, maître et/ou enseignant.
Ceux qui le souhaitent, peuvent apprendre la technique. Cela demande évidement un travail et un temps alloué pour le faire et une somme de base pour les cours. Avec de la pratique, on devient rapidement un bon praticien Reiki, avec le temps et encore plus de pratique on devient rapidement plus subtile avec l’énergie on la ressent mieux, la comprend encore mieux ainsi, des sessions de très haute qualité font ressentir à la personne qui reçoit le soin de celle qui le donne.
J’enseigne le Reiki Usui et Tera Mai Seichem si vous êtes tentés d’apprendre cette technique et devenir praticien diplômé, contactez moi sur mon site.
Pour quoi ?
Le reiki peut être bénéfique pour :
(votre médecin traitant est la premiere personne à consulter en cas de problème, le Reiki n’a pas la prétention de remplacer la médecine mais peut être une aide supplémentaire pour soulager et aussi accompagner les techniques médicales)
  • Harmoniser et revitaliser le corps
  • Réduire le stress, apporter calme et detente
  • Soulager les douleurs émotionnels mais aussi physiques
  • Améliorer le système d’auto-guérison de l’organisme
  • Libérer les émotions bloquées dans le corps et ainsi éviter une somatisation
  • Evoluer dans sa pratique spirituelle
  • Permettre de lâcher-prise
  • Se libérer de fardeaux émotionnelles du passé
  • Pour s’ancrer
  • Pour augmenter sa sensation de bien-être, pour une meilleure qualité de vie
Les principes Reiki (valables pour tous, praticiens ou pas)